au boulot à vélo !

Hey!

Je continue sur mon super nouveau bureau donc,  aujourd’hui je vous fait un post un peu long pour vous parler de comment je m’y rends.

Le vélo s’est vite imposé. j’avais déjà testé cet été, j’ai vu que c’etait largement faisable. J’avais d’ailleurs profité de l’occasion pour participer au challenge Au boulot à vélo, pour lequel j’ai d’ailleurs réalisé les affiches et flyers avec l’association Metz à vélo.

J’habite à 4 km du bureau, c’est pas beaucoup mais je dois franchir 2 ponts et un boulevard où rien n’est fait pour que le vélo soit sûr. Clairement la ville de Metz a fait pas mal d’efforts pour la mobilité douce depuis quelques années mais pour la périphérie il y a encore du boulot…
Je ne mets pas beaucoup plus de temps qu’en voiture et je gagne surtout du temps à ne pas chercher de place de parking (et je fais surtout des économies d’essence et de stationnement!)

Le plus compliqué c’est de savoir s’équiper pour les conditions météo,  je n’ai pas encore trouvé la cape de pluie idéale, j’ai ajouté une petite lumière qui a plusieurs mode d’éclairage (fixe ou clignotant) pour être plus visible (j’avoue, j’ai un phare avec une dynamo mais ça rajoute de la résistance!) car le soir il fait bien nuit quand je rentre. D’ailleurs on trouve plein de petits accessoires sympa pour le vélo dans les enseignes danoises ou hollandaises comme Flying Tiger, Sostrene Grene ou Hema.

J’utilise un Vélo de ville Gitane, le 1930 qui a 6 vitesses. Je l’adore, je l’ai depuis 10 ans il est très robuste et confortable mais il est un poil petit pour moi. Je lorgne sur les sublimes vélos de la marque anglaise Bobbin, le Brownie  vert d’eau par exemple!

Je prends vos conseils si vous en avez et je referai parfois le point ici si certain(e)s d’entre vous sont tentés par ce mode de transport.

Si c’est déjà le cas ou si vous roulez occasionnellement à vélo dans votre agglomération, je vous invite à remplir ce questionnaire, il ne reste que 15 jours pour y répondre et plus on sera nombreux plus on a de chances de se faire entendre.

Je me découvre un coté un peu militant maintenant que je suis cycliste au quotidien, ça peut être stressant d’être confronté à la circulation automobile, et j’envie les habitants de villes comme Copenhague (graal ultime!) ou Strasbourg, où le vélo fait partie intégrante de la ville, les aménagements y sont top. Dans ma ville les stationnement gratuits ont presque tous disparus pour justement encourager les gens à prendre le vélo ou les transports en commun mais il reste tant à faire pour sécuriser les trajets!

Alors vous? racontez-moi un peu; vous allez bosser à vélo? ça vous tente?

 

Enregistrer

welcome to Le Château !

Je me rends compte que je ne vous raconte pas trop mon boulot ici. Bon c’est peut-être pas forcément hyper intéressant mais ça m’occupe beaucoup — Comme tout le monde vous me direz, ouais sauf que depuis presque 2 ans je bosse en freelance — dans ce contexte mon boulot c’est ma vie. Je prends tout bien plus à cœur depuis que je suis mon propre patron (et la plupart du temps c’est le pied!).
Par soucis d’économie et de proximité avec les kids je bossais jusque là de chez moi. Je m’étais aménagé un bureau sympa dans une pièce au sous-sol, ça me permettait aussi de couper le soir et ça fonctionnait plutôt bien. Malgré tout je commençais un peu à en voir les limites et à me sentir seule.

Et puis cet été, j’ai bossé avec une super chouette agence de Metz et il se trouvait qu’un bureau venait de se libérer dans leurs locaux. C’est comme si c’etait un signe du destin! (<—sens de la mesure…)

Je pense que du coup vous verrez bientôt apparaitre ici ou ailleurs (je vous tiendrais au courant) des petites aventures du château, et pas relatées uniquement par moi puisqu’on est plusieurs ici à trouver ça marrant! il faudrait déjà qu’on vous présente tous les personnages!

ça vous dit?

 

bientôt la libération

 

Comment??? un post de blog!!! on y croyait plus!

Je sais… ce blog a bien pris la poussière depuis quelques mois… on pouvait y entendre le vent souffler et limite voir des boules de paille rouler…

je me suis bien demandé ce que j’allais faire, arrêter? tout changer? à vrai dire je n’ai surtout pas trouvé le temps de l’alimenter, complètement débordée que j’étais par mon travail. il faut dire que quand on bosse pour soi, la priorité va à ce qui peut être facturé. c’est moche mais c’est la vérité.

j’ai eu de beaux projets ces derniers mois, j’espère vous en montrer un peu par ici et d’ailleurs je veux bien votre avis: vous voudriez voir quoi par ici? je veux dire en plus des scénettes de notre vie quotidienne, parce que ça, je ne suis pas prête à abandonner…

servez-vous des commentaires comme d’une boîte à suggestion, c’est aussi un peu chez vous ici!

bref, j’ai fait du sport

oui bah si je ne peux pas venir parader ici quand je cours 2 km je vois pas bien à quoi ça sert d’avoir un blog!

donc dimanche nous étions une dizaine à tenter le fit camp d’une copine, coach sportif dans la vraie vie (coucou Agz! ;-)) qui nous avait préparé un entraînement de l’enfer au poil par -2° en plein air!

je continue le yoga mais j’ai besoin de faire du cardio, je m’essouffle au moindre ridicule effort. Et bien c’etait vraiment super! par contre les courbatures qui ont suivi un peu raides!

et vous, vous avez repris le sport? vous n’avez jamais arrêté?

Enregistrer

la lessive anxiogène

Hey! j’espère que vous avez passé un très joyeux noël!
De mon côté à part un vilain virus qui m’a un peu (ahem) diminuée, c’etait très chouette: les enfants ont été gâtés, j’essaie (sans grand succès je crois) de leur faire comprendre que noël, c’est surtout l’occasion de passer du temps avec ceux que l’on aime, de mesurer sa chance en ces temps troubles et sombres aussi.

Du coup je passe par ici avec cette anecdote légère, mais je sais que je ne suis pas seule à être plus qu’agacée par cette option de mon lave-linge de biiiiper jusqu’à ce que mort (de mes nerfs) s’en suive si je ne viens pas la vider direct apres le cycle. JE pensais que cette invention était sensée nous libérer mais ça m’eneeeeerve! (tu me diras, toi le cynique au fond, oui je te vois, si c’est mon pire problème c’est que tout va bien, certes.)

Allez je vous laisse jusqu’en 2017 je crois. passez un joyeux nouvel-an!

Excuse n° 153

excuse

voilà hop, ne me remerciez pas, je suis LA spécialiste pour trouver chaque jour une nouvelle excuse pour ne pas aller courir! Alors merci l’anticyclone et bien sûr, merci à nous, humains de bien pourrir la qualité de l’air que nous respirons, on est con un peu, non? (et bon bon courage aux usagers du RER B) (et du TER Nancy-Luxembourg hahah, so long my friends)

écrire

listeperenono

 

Eh oui c’est le moment d’écrire sa liste au père noël!
La grande nouveauté cette année c’est que Nano la rédige lui-même.
Je veux dire par là qu’auparavant il n’écrivait que son prénom et maintenant, même s’il colle quand même les photos des jouets qu’il aimerait avoir, il écrit tout! il m’a même fait rechercher les références des boîtes de légo sur leur site pour que je lui épèle les noms des vaisseaux et droïdes star wars…

 

vikingCe qui m’amène au second sujet de ce post: Novembre est le mois de lutte contre l’illettrisme. Je l’ignorais jusqu’à ce que Viking, les magasins de fournitures de bureau ne m’envoie un kit de calligraphie. L’illettrisme touche malheureusement 7% de la population adulte en France.
C’est un sujet qui me touche d’autant plus cette année que nano étant en CP, on est en plein dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Et autant en lecture il n’a aucun problème et je suis même épatée de la vitesse à laquelle il apprend (chapeau les professeurs des école!) autant en graphisme c’est un petit peu plus compliqué.

viking2Je m’étais déjà remise à la calligraphie ces derniers temps et avec ce kit plutôt complet (des plumes aux largeurs assorties, un livret explicatif, un bloc, une règle pour tracer ses repères et des feutres de calligraphie à la pointe droite)  on peut reprendre les bases de l’écriture manuscrite. Et c’est loin d’être évident! Savoir dans quel ordre on trace ses lettres, comment elles sont décomposées, répéter, recommencer jusqu’à ce que le geste devienne machinal, c’est exactement ce que mon fils fait à l’école.

viking3Cette année je pense calligraphier les étiquettes des cadeaux de noël, et je pense que le mois de décembre ne sera pas de trop pour m’entraîner!

Si ça vous dit aussi de vous y mettre, je vous recommande le blog de Jessica Bausenhardt, elle y donne une foule de conseil, de fiches explicatives et d’exercices d’entrainement! c’est en anglais, si vous voulez un site en français et un style encore different je vous recommande celui de ma pote Hellgy qui vous y donne des astuces pour faire du lettering avec des feutres crayola par exemple!

 

 

viking4

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les touts petits bonheurs

plantswap

Depuis que je bosse en freelance j’essaie de toujours regarder devant moi, si possible assez loin. ça m’aide à garder le cap, à ne pas m’éterniser sur les petits soucis du quotidien qui, en s’accumulant peuvent devenir bien pesants.

Vous voyez ce que je veux dire? toutes ces petites merdouilles qui, traitées individuellement passent encore mais au bout de compte, vous minent quand même, surtout quand la fatigue de la rentrée et la grisaille s’installent.

Du coup je me concentre sur les petites joies,  j’y repense quand je suis saoulée et ça m’aide bien à garder le moral.

Par exemple, les jours où j’arrive à caser une séance de yoga avant de bosser, prendre mon café du midi assise sur les marches du jardin, là où il y a encore du soleil à cette heure -là en observant les écureuils qui jouent dans les arbres.

ou plus récemment, en concluant un petit troc de plantes avec une des filles que je suis sur instagram! c’est tout bête mais imaginer que je vais agrandir ma collec’ de plantes grasses tout en aidant quelqu’un à en faire de même, ça me met en joie! Et au delà de ça je crois que ce sont les liens humains qui se tissent au travers des réseaux sociaux qui me font plaisir, mon amoureux ne comprend pas que je passe autant de temps à lire mes feeds twitter et instagram mais  voilà une des explications!

et vous, c’est quoi vos petites joies quotidiennes? Vous vous concentrez aussi sur le positif pour lutter contre les soucis?

Enregistrer

Enregistrer

1 | 2 | 3 | 4 | 28 |